Microsoft révolutionne Power BI en libre-service

Par Frédérik Samson

Fin mai, Microsoft a annoncé rien de moins qu’une petite révolution pour le libre-service avec Power BI!
Il est en effet maintenant à la portée de tout analyste, à partir d’un fureteur Web, de se bâtir un comptoir de données relationnel (SQL) et un jeu de données Power BI (dataset) en important et reliant des données d’une multitude de sources.

Comment ça fonctionne?

Pour créer un nouveau comptoir (datamart), il suffit d’utiliser la commande « Build a business-focused datamart »

On se retrouve ainsi dans un « mini Power BI Desktop Web » qui nous permet d’importer les données d’un très grand nombre de sources et de les transformer via un outil familier à un grand nombre d’utilisateurs : Power Query.

Power Query

Microsoft crée alors automatiquement une instance de Azure SQL Database qui va contenir toutes les données sélectionnées et transformées. Aucune connaissance ou abonnement Azure n’est requis! Il devient alors possible d’utiliser le langage SQL pour analyser les données, via l’outil de son choix, car la base de données est accessible avec votre compte utilisateur Power BI.

Un jeu de données Power BI est aussi automatiquement généré. Il s’alimentera automatiquement des données de la base de données SQL (DirectQuery).

Le jeu de données auto-généré peut être bâti comme avec Power BI Desktop, en gérant les relations entre les tables, en définissant des mesures ou colonnes calculées, en créant des hiérarchies, etc. Nul besoin de publier. Il suffit de sauvegarder vos changements directement dans le service Power BI. Vous pouvez dès lors commencer à créer des rapports (sur le Web ou avec Power BI Desktop).

Une proposition de grande valeur à faible coût

Comme c’est une fonctionnalité Power BI Premium, toutes les fonctionnalités « entreprise » sont supportées : gouvernance (libellés de confidentialité, promotion/certification) et les pipelines de déploiement pour supporter la graduation Dev -> Test -> Production.

Et comme c’est supporté en mode PPU (Premium Per User) pour environ 25$/utilisateur/mois), c’est une proposition de valeur incroyable en considérant que cela inclut (pour le moment) l’instance d’Azure SQL Database.

La meilleure manière de se familiariser avec cette nouvelle fonctionnalité est de l’essayer soi-même! Vous pouvez le faire avec un compte d’évaluation PPU dès maintenant.

Vous voulez en savoir plus sur les comptoirs de données? Consultez cet autre article.

À noter qu’en tant que partenaire certifié Or Microsoft en analytique de données, Syntell offre plusieurs formations Power BI, de la découverte de la solution à l’architecture de solution Power BI, en passant par la modélisation, la visualisation et l’intégration. Pour en savoir plus, contactez Syntell.